Université de Moncton

Campus de Moncton - Katherine Guérard

Intérêts de recherche

Mon domaine de recherche est la psychologie cognitive. Je m'interesse à comprendre les processus qui permettent à l'individu d'interagir avec les objets dans son environnement, de les reconnaître et de les mémoriser. En effet, plusieurs chercheurs suggèrent que pour retenir des objets en mémoire, l'individu fait appel aux mêmes systèmes qui sont sollicités pour interagir avec eux au quotidien. Par exemple, que faites-vous si vous voulez retenir une série de chiffres en mémoire pendant une courte période de temps (le temps nécessaire pour les retranscrire par exemple)? Vous utiliserez certainement ce qu'on appelle l'autorépétition verbale: vous articulerez ces items encore et encore jusqu'à ce que la tâche soit complétée. Les chercheurs suggèrent ainsi que le système moteur qui vous permet de produire le langage serait recruté lors de la rétention du langage. De même, des travaux effectués dans mon laboratoire montrent qu'afin de retenir des localisations dans l'espace (marquées par des points noirs par exemple), l'individu déplacerait ses yeux entre les localisations. Mes travaux suggèrent que le système permettant de planifier et d'exécuter des mouvements oculaires (ce qu'on appelle des saccades) jouerait un rôle important dans la rétention.

Mais qu'en est-il des stimuli plus complexes? En effet, les objets dans notre environnement sont généralement plus complexes que des chiffres ou des points noirs. Les études existantes sur la mémoire des objets sont peu nombreuses et leurs résultats sont contradictoires. Cependant, certaines expériences semblent suggérer que le système moteur qui nous permet d'interagir physiquement avec les objets dans notre environnement serait impliqué dans la rétention des objets. Une autre série de recherches effectuées dans mon laboratoire vise ainsi à mieux comprendre le lien entre le système moteur et la rétention des objets. 

Imprimer cette page
Calendrier
Nouvelles
Bottin
Partager
© 2019, Université de Moncton. Tous droits réservés.